CASAVANT À L’AVANT-GARDE

par Guy Picard

Slider
Guy Picard

Guy Picard

Biographie

Autres publications de cet auteur

    L’école Casavant est une école d’environ 650 élèves qui, depuis cette année (2012-2013), accueille des élèves de la 1re à la 5e secondaire. Jusqu’en 2010-2011, c’était une école de 1re à  3e secondaire seulement. On y propose différents volets : sport, hockey, informatique, multi-arts et maintenant, un programme arts-études. Le programme arts-études n’est pas un programme élitiste. Parmi les élèves inscrits, on retrouve, entre autres, des élèves dyslexiques. Le principal critère de sélection consiste à avoir un intérêt marqué pour les arts. Il est demandé aux élèves de réussir et, dans ce sens, des mesures d’aide (enseignants-ressources) sont offertes aux élèves éprouvant des difficultés dans les matières de base. Pour obtenir ces ressources, les élèves sont retirés d’une façon ponctuelle de leurs cours d’arts. Il y a aussi d’autre formes d’aide :  récupérations, cours du soir…

    Origine du projet 3 arts, les promoteurs

    L’enseignement des arts occupe une place importante à l’école Casavant. Auparavant, il y a plus d’une vingtaine d’années, une équipe d’enseignantes en arts plastiques proposait déjà une panoplie de projets. Le dynamisme de ces enseignantes et leur originalité ont imprégné l’école d’une touche artistique. En 1997, l’équipe d’enseignants en arts proposait à la direction d’offrir un volet multi-arts comprenant les arts plastiques, l’art dramatique et la musique. Ce volet se donnait pour objectif de mettre de l’avant le processus de création. La réalisation de projets interdisciplinaires allait servir de fil conducteur à ces projets. Ce volet existe toujours aujourd’hui, mais les élèves ont une formation dans les 3 arts en 1re et 2e secondaire seulement. À partir de la 3e sec. ils choisissent 2 cours d’arts (un bloc de 4 périodes et un autre de 2). Il n’y a pas de continuité.

    En 2008, un comité dirigé par Mme Andrée Minguy (DSE) est formé pour mettre sur pied un programme arts-études à la Commission scolaire de St-Hyacinthe. Ce comité comprend six enseignants(es) en arts, dont Stéphanie Blouin-Bérard  et Guy Picard , ainsi que Suzanne Monast, conseillère pédagogique. Il est proposé qu’un programme, inspiré du volet multi-arts déjà existant à l’école Casavant, soit offert. Il présenterait cependant une formation plus approfondie. Il en résulte qu’un programme particulier de formation en arts sera proposé au Conseil des commissaires de la commission scolaire. Une résolution en ce sens est prise et le programme est offert à l’école Casavant. En 2009-2010, le directeur, M.Fugère, avec l’aide  de Patricia Gendron, de Stéphanie Blouin-Bérard et de Guy Picard, se chargent de faire la promotion du programme. Guy Picard est nommé coordonnateur au programme arts-études. De nombreuses démarches sont effectuées : tournée des écoles primaires, soirées d’informations pour les parents et futurs élèves, publicités dans les médias locaux…La 1re cohorte d’élèves de 1re secondaire débute en septembre 2010. Il y a maintenant 3 groupes inscrits au programme, c’est-à-dire un en 1re sec., un en 2e sec. et un en 3e sec.

    Les programmes Arts-études : communication et multi média, options au 2e cycle

    À partir de la 4e sec., les élèves choisissent 2 cours de disciplines artistiques dans lesquelles ils poursuivront leur formation. À chacune de ces disciplines s’ajoute une formation en multi-média. Par exemple, ils auront un cours d’arts plastiques et de multi-média…

    Grille matière

    Les élèves ont le même horaire que tous les autres élèves de l’école en avant-midi. Par contre, ils ont une pause pour dîner de 30 minutes, de sorte qu’ils reprennent leurs cours à 12h15. De 12h15 à 13h30, ils ont une 3e période de cours. Le fait d’avoir 3 périodes dans les matières académiques en début de journée nous permet de ne pas trop réduire le temps d’enseignement. Les élèves ont, en tout, 5 périodes de moins que ce qui est proposé par le régime pédagogique (2 de moins en français, une en univers social, une en science-techno et une en enseignement religieux). Ensuite, ils ont 2 périodes d’arts de 60 minutes à tous les après-midi. Les élèves ont 18 cours d’arts de 60 minutes de la 1re à la 3e sec.  (6 dans chaque discipline artistique).

    En quoi se distingue cette école : vie culturelle et artistique

    Le programme arts-études se distingue surtout par les 4 éléments suivants : la formation dans les trois arts, l’interdisciplinarité, l’importance accordée au processus de création et à la dimension culturelle.

    La formation offerte propose le programme de base dans les trois disciplines artistiques. Aussi,  à chaque année, des projets interdisciplinaires sont élaborés à partir d’une thématique annuelle. Au centre de ces projets se retrouve la démarche de création. Les élèves créent des scènes en art dramatique, réalisent tous les décors et accessoires nécessaires en arts plastiques et inventent la musique qui accompagne leur création. Tout ce travail s’effectue en équipe et les élèves réalisent toutes les étapes de la production d’un spectacle.

    En ce qui concerne la dimension culturelle, les élèves font une dizaine de sorties au cours de l’année. Ils assistent à des spectacles, des pièces de théâtre, des concerts. Ils visitent des galeries d’art et des musées. En voici quelques exemples : visite commentée et atelier de création au Centre Expression de St-Hyacinthe, au musée des Beaux-arts  et au musée d’art contemporain de Montréal; sorties au théâtre à l’école de théâtre du Cégep de St-Hyacinthe, au théâtre Denise-Pelletier, au théâtre de la Ville; spectacles à la salle Juliette-Lassonde, matinée jeunesse à l’Orchestre symphonique de Montréal, ateliers de création à l’ONF…

    En plus, à chaque année, nous réalisons des projets en collaboration avec des artistes invités dans le cadre du programme La culture à l’école. Ces projets, en lien avec la thématique annuelle, nous permettent de proposer une autre approche à la création artistique.

    Nous offrons aussi un éventail d’activités culturelles parascolaires : cours de musique, de chant, de peinture, de céramique, de théâtre, ateliers d’improvisation…

    Nous présentons à chaque année des séries d’événements publics. Les élèves participent à 3 ou 4 expositions par année, ils présentent des spectacles devant public en soirée (habituellement, 3 spectacles par année), ainsi qu’à l’heure du midi, devant un auditoire plus restreint. Ils offrent des représentations devant les élèves des écoles primaires…

    Prix Essor : projets passés, présents et futurs

    L’école Casavant a souvent participé au Prix de reconnaissance Essor. On compte, depuis 1999, plus d’une douzaine de participations . Voici quelques titres de projets : État de siège, Les tribus, Odyssée 2001, Écho, Épopée onirique, Ouvrons la machine, Contes à rebours, Métamorphose, Moi, ma ville… À chacune de ces participations, nous avons obtenu un prix régional. Aussi, à trois reprises, nous avons obtenu des prix nationaux. Une 1re fois, avec le projet Les tribus. Il s’agissait d’un prix d’innovation pédagogique. Nous avons également remporté le grand prix national avec le projet Contes à rebours en 2006. Enfin, le projet présenté en 2012, Moi, ma ville… s’est également mérité un prix régional.

    Événements vs calendriers des activités

    Pour l’année 2012-2013, nous avons élaboré des projets en lien avec la thématique annuelle : Casavant affiche ses couleurs. En lien avec ce thème, un 1er projet intitulé Casavant s’affiche aura lieu. Des élèves présenteront des performances en art dramatique et en musique, et une exposition d’œuvres aura lieu. Cet événement se tiendra les 5 et 6 décembre 2012. Aussi, des expositions auront lieu, mais les dates ne sont pas encore déterminées. Il y aura également une participation au concours Place à la critique, événement organisé par le Centre Expression, qui se tiendra en avril. Les représentations publiques de nos projets interdisciplinaires auront lieu au mois de mai ainsi que les spectacle de musique et d’art dramatique. Des représentations seront également offertes aux élèves d’écoles primaires en mai et en juin.

    Spécialistes en art

    Patricia Gendron, enseignante en arts plastiques

    Émilie Gosselin, enseignante en arts plastiques

    Stéphanie Blouin-Bérard, enseignante en art dramatique et en arts plastiques

    Stéphanie Daudelin, enseignante en art dramatique et en arts plastiques

    Sébastien Leblanc, enseignant en art dramatique et en arts plastiques

    Antoine Lépine, enseignant en musique

    Guy Picard, coordonnateur au programme arts-études et enseignant en musique

    L’équipe d’enseignants en arts travaille conjointement à l’élaboration et à la réalisation des projets interdisciplinaires reliés à la thématique. La planification de ces projets interdisciplinaires est renouvelée à chaque année. L’équipe s’occupe également de la planification et de l’organisation des événements et des activités culturelles. Elle tient d’ailleurs de nombreuses réunions pour planifier toutes ces activités. Les 3 disciplines artistiques sont traitées avec égalité, il n’y a pas de compétition entre elles.

    Daniel Charest, 819 324-9356, charestda@cslaurentides.qc.ca

    Laisser un commentaire

    Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

    AQESAP bandeau publicitaire Revuevision.ca
    Slider

    UNE VISION DE L’ART+

    Spring Break 2018

    Gilbert Gosselin et Marc Laforest

    UNE VISION D'ENSEIGNEMENT

    UNE VISION QUI SE QUESTIONNE