ÉCOLE LANAUDIÈRE – LE VOYAGE ARTISTIQUE

PRIX NATIONAL ESSOR 2012

par Catherine Houle

Slider
Catherine Houle

Catherine Houle

Conseillère pédagogique, école Lanaudière, CSDM

Biographie

Autres publications de cet auteur

    LES RETOMBÉES ET LES PERSPECTIVES POUR NOTRE ÉCOLE ET LA COMMUNAUTÉ

    Résumé

    La directrice de l’école, le personnel, les parents, les enfants et tous les partenaires ont su se mobiliser d’une manière hors du commun afin de faire rayonner le domaine des quatre arts tant à l’école, que dans le quartier et à la CSDM, mais aussi sur le plan national! Grâce à l’implication de tous et chacun l’an dernier, l’école a remporté le prix régional et le prix partenariat au Gala national du prix Essor avec le projet “Semaine de la danse”. Grisée de ce succès, toute la communauté école a repris de plus belle la danse pour cette fois remporter le Grand prix national Essor avec un projet fantastique dont le thème était “Le voyage artistique”. Un projet qui une fois de plus se démarque par son originalité et son caractère novateur, par le partenariat scolaire mais aussi et surtout extrascolaire, par la qualité et la diversité de l’ensemble des activités liées aux quatre arts et aux effets sur toute la communauté. Pendant deux mois en alternance, un art était à l’honneur et s’intégrait harmonieusement aux disciplines du domaine des langues.

    Le domaine des arts à l’école Lanaudière n’est pas le royaume des spécialistes, il est partagé par tout le monde qui se met à la tâche pour le faire rayonner, lui donner un sens particulier favorisant l’innovation et l’intégration dans les pratiques pédagogiques et organisationnelles de l’école.

    Retombées

    Tous les élèves et les membres du personnel ont acquis un grand sentiment d’appartenance et la fierté d’avoir pris part à un projet qui a permis à l’école Lanaudière de faire sa marque au plan local, régional et national et de rayonner dans la vitrine des médias sociaux culturellement et artistiquement.

    • Diffusion des projets sur le site Web de l’école et celui de la CSDM, ainsi que sur le site de Mobilys (médias sociaux).

    http://ecolelanaudiere.com/

    http://www.csdm.qc.ca/PrescolairePrimaire/HonneursMerites/PrixEssor.aspx

    http://www.mobilys.org/ecolelanaudiere/fr

    • Reconnaissances régionales et nationales aux Prix Essor 2011 et 2012, décernées conjointement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et par le ministère de la Culture et des Communications.

    Perspectives

    Des prix Essor aux publications sur le web et dans des revues, des actions en classe à celles dans les médias sociaux, il ressort un modèle d’organisation scolaire et pédagogique qui permet à tous et chacun de s’en inspirer, de remettre en question les modèles existants et de voir que c’est plus que possible d’intégrer les quatre arts dans une école. Cela démontre une fois de plus que d’exceptionnelles réalisations émergent du système scolaire public

    Une étude publiée par la firme de recherche canadienne Hill Strategies démontre que l’éducation aux arts chez les jeunes améliore non seulement les résultats scolaires des élèves plus défavorisés, mais augmente leurs chances de réussite professionnelle une fois adulte et en fait des citoyens plus engagés dans leur communauté. Le projet éducatif de l’école Lanaudière nous permet donc d’affirmer que l’intégration des 4 arts favorise la persévérance scolaire.

    Une école de quartier qui privilégie les quatre arts comme dénominateur commun à une multitude de projets, tant sur le plan éducatif que pédagogique, c’est l’école de demain accessible à toute la planète qui danse, fait de la musique, joue un rôle de jeune première et qui d’un coup de pinceau change la couleur du monde scolaire. Mettez ensemble des partenaires de la communauté, des enfants, des parents, des membres du personnel et cela vous donne quatre types de complices qui intègrent à leur manière les quatre arts dans les pratiques pédagogiques toute l’année! Le résultat: les projets à l’école Lanaudière c’est du grand art!

    Référence recherche

    http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/361675/l-education-aux-arts-est-un-facteur-de-reussite-scolaire-et-sociale

    LES RETOMBÉES CHEZ LES ÉLÈVES

    On aime notre école

    • Pourquoi j’aime les arts?
    • Pourquoi les arts c’est important?
    • Pourquoi j’ai mon école?
    • Quel art j’aime le plus et pourquoi?

    Différence arts et la lecture

    Lucas St-Jacques 2e année: « Avant je n’aimais pas les bricolages, mais avec les cours d’arts plastiques j’ai développé mon talent et maintenant j’aime ça»

    Antoine Parent  1e année: « ce que j’aime le plus c’est quand on organise des spectacles, l’art dramatique ça développe mes émotions »

    Juliette Houdusse 2e année: « Dans mon cours de danse, j’aime beaucoup le rituel d’entrée » (routine au début du cours)

    Arthur Dufresne 6e année : «Je n’aurais jamais su que j’aimais la danse ailleurs qu’ici »

    Mélodie Borduas-Trudeau 6e année : « En faisant beaucoup d’activités hors de la classe, ça nous lie beaucoup plus. Ici, presque tout le monde se connaît»

    Mia Swain 4e A
    Ce que je trouve spécial à l’école, c’est qu’il y a beaucoup d’art. Moi, j’adore les arts plastiques parce que j’aime dessiner et je suis très créative.

    Victor Larochelle 3e A
    J’aime participer aux différents spectacles organisés par l’école.

    Billie Calmeau 4e A

    On a de la chance d’avoir le projet 4 arts à l’école en plus de l’anglais et de l’éducation physique. La musique peut nous servir plus tard. Le professeur d’arts plastiques m’apprend plein de choses que je ne savais pas, comme par exemple de fabriquer des ressorts.

    Lou Blais-Aïdan 3e A

    J’aime vraiment la danse, c’est pourquoi j’apprécie les cours. Avec les arts plastiques, j’ai appris à peindre et bricoler. Depuis que j’ai commencé des cours de musique à l’école, je suis des cours de piano à l’extérieur. L’art dramatique me permet de jouer des personnages et des émotions et de faire des voix.

    Mathilde Bouin 4e A

    À l’école on fait beaucoup de sorties et des projets en arts et ça rend mes journées plus faciles et amusantes.

    Laisser un commentaire

    Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

    AQESAP bandeau publicitaire Revuevision.ca
    Slider

    UNE VISION DE L’ART+

    Spring Break 2018

    Gilbert Gosselin et Marc Laforest

    UNE VISION D'ENSEIGNEMENT

    LE « TRIALOGUE CULTUREL »

    Andrée-Caroline Boucher

    UNE VISION DE COLLABORATION

    UNE VISION QUI SE QUESTIONNE