Enseigner les arts?

Une question d’identité…

par Denyse Blondin

Slider
Denyse Blondin

Denyse Blondin

Professeure, département de musique, UQAM

Biographie

Autres publications de cet auteur

    Nous croyons qu’au-delà de la formation initiale en enseignement, les enseignants du domaine des arts développent les compétences artistiques des élèves et  transmettent aux élèves non seulement des connaissances, mais aussi ce qu’ils sont comme personne au plan identitaire. C’est pourquoi nous croyons que les questions identitaires au travail, qui entourent non seulement la formation universitaire mais la profession d’enseignant en arts, méritent une attention particulière.  En ce sens, pour Chaîné et Bruneau (1998)

    « la formation des spécialistes en arts prend sa source dans la formation artistique et dans la démarche de création qui sous-tend l’œuvre…. Il importe que l’étudiant s’identifie à la culture de l’art et de l’éducation, qu’il développe une identité disciplinaire et professionnelle forte comme éducateur en art.» (p.477).

    À l’heure actuelle, nous croyons qu’il est essentiel de réfléchir, non seulement individuellement mais collectivement à cette question d’identité professionnelle «forte»  tout comme Donnay et Charlier(2008) l’affirment:

     « l’explication et la clarification de l’identité professionnelle participent au développement professionnel (…) Mieux saisir les spécificités de son rôle, de sa mission, expliciter ses compétences, ses valeurs, les attentes de l’institution et des collègues vis-à-vis de soi-même, son projet professionnel constituent un support de son développement professionnel et de son image identitaire » (2008),

    En tant que formatrices d’enseignants en arts, tant au baccalauréat qu’à la maîtrise en enseignement des arts, nous  nous sommes préoccupées de ce qui distingue les enseignants du domaine des arts dans le système de l’éducation et nous entretenons des questions préoccupantes quant à cette profession.  Par exemple, que valorisent les enseignants en arts dans leurs enseignements? Quelles sont leurs priorités éducatives ? Comment guident-ils leurs actions en classe?  Quels types de relations les enseignants d’arts développent-ils avec les élèves?

    Ce ne sont que quelques-unes des questions qui nous interpellent dans le développement professionnel des artistes enseignants en arts.  En effet, nous croyons que tenter d’y répondre peut contribuer à la clarification de ce qui constitue nos façons de penser, d’agir, de réfléchir, de là ce qui peut participer à renforcer l’identité professionnelle des enseignants du domaine des arts.

    C’est ce que nous tentons de faire dans la formation que nous dispensons, et ce pour développer le sentiment d’appartenance des enseignants en arts à un domaine fort distinctif dans le système de l’éducation au Québec. Nous connaître, savoir qui nous sommes nous semble essentiel dans le but de valoriser la profession, de la promouvoir, de la défendre.  Il nous semble impératif de nous reconnaître et de favoriser la connaissance de soi par le biais de valeurs communes  dans le but de  nous distinguer  tant collectivement qu’individuellement  face à autrui.

    Pour ce faire, nous référons à des recherches menées au Québec qui  fournissent des informations sur l’identité de futurs ou d’actuels enseignants d’arts. Bonin (2007) a traité de conciliation des composantes identitaires chez les enseignants en arts plastiques au secondaire, Blondin, Peters et Fournier (2010)  ont traité de l’orientation identitaire de l’étudiant en formation à l’enseignement de la musique et des valeurs chez les futurs enseignants de la musique à l’école et Duval (2011) a élaboré un modèle de construction identitaire d’enseignants de la danse en milieu scolaire.

    Bien que les résultats de ces études apportent des éléments de réponse tangibles à des questions identitaires concernant les enseignants du domaine des arts, nous croyons qu’aller à la rencontre des enseignants des quatre disciplines artistiques pourrait enrichir les caractéristiques identitaires communes/ partagées pour valoriser la profession. C’est la raison pour laquelle nous aimerions vous rencontrer lors d’une table-ronde qui aurait lieu en mai-juin 2014, lors de laquelle nous aborderions les questions suivantes :

    Questions pour la table-ronde

    • Qu’est-ce qui caractérise, selon vous, les enseignants du domaine des arts?
    • Comment décririez-vous votre profession à quelqu’un qui ne la connaît pas?
    • Que ressentez-vous lorsque vos valeurs artistiques et/ou pédagogiques ne sont pas reconnues/appuyées par votre direction d’école? Que faites-vous alors?
    • Quelles recommandations personnelles feriez-vous à un jeune enseignant du domaine des arts?
    • Quel type d’activités faites-vous pour vous ressourcer comme enseignant du domaine des arts?
    • Qu’est-ce qui, dans votre rôle d’enseignant du domaine des arts, vous fait réagir sur le plan de l’éthique professionnelle?

    Vous pouvez envoyer vos réponses à toutes ces questions ou à quelques-unes de celles-ci par écrit à duval.helene322@gmail.com d’ici le 1er mars 2014

    Ou venir participer à notre table-ronde en confirmant votre présence à duval.helene322@gmail.com et nous vous enverrons les détails du lieu de RV.

    Bibliographie

    Blondin, D., Peters V. et Fournier H.  (2010). L’orientation identitaire des étudiants en formation à l’enseignement de la musique.  Recherche en éducation musicale, 28, pp. 185-208.

    Bonin, H. (2007). La conciliation de composantes identitaires chez des enseignants en arts plastiques au secondaire. Thèse de Doctorat. Montréal, Université du Québec à Montréal.

    Chaîné, F., & Bruneau, M. (1998). De la pratique artistique à la formation en art. Revue des Sciences de l’Éducation, 24(3), 475-486.

    Donnay, J., & Charlier, E. (2008). Apprendre par l’analyse de pratiques. Initiation au compagnonnage réflexif. Namur: Presses Universitaires de Namur.

    Duval, H. (2011). Construction identitaire d’enseignantes de la danse en milieu scolaire (EDMS): sphères de négociations, tensions et stratégies identitaires. Université de Montréal, Montréal.

    Laisser un commentaire

    Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

    AQESAP bandeau publicitaire Revuevision.ca
    Slider

    UNE VISION DE L’ART+

    Spring Break 2018

    Gilbert Gosselin et Marc Laforest

    UNE VISION D'ENSEIGNEMENT

    UNE VISION QUI SE QUESTIONNE